+33 9 78 45 20 63Notre brochureEspace Ă©tudiant
medibox logo
  • Nos centres

Nos centres  >

ParisMarseilleMontpellierBordeauxLilleAntilles-Guyane

Nos formules  >

Terminale SantéPASSLAS 1LAS 2LAS 3
InscriptionNotre brochureEspace Ă©tudiant+33 9 78 45 20 63
ParisMarseilleMontpellierBordeauxLilleAntilles-Guyane
études de médecine miniature

đŸ‘©â€đŸŽ“ Tout ce qu'il faut savoir pour faire mĂ©decine

📅 PubliĂ© le 3 fĂ©vrier 2024
Modifié il y a 8 mois
minutes

Les Ă©tudes de mĂ©decine ne te seront accessible qu'aprĂšs avoir rĂ©ussi le PASS ou la LAS. La filiĂšre mĂ©decine est gĂ©nĂ©ralement la plus demandĂ©e par les Ă©tudiants, faisant d’elle une formation trĂšs sĂ©lective.

Mais comment s’organisent les diffĂ©rentes annĂ©es d’études ? Quelle est la diffĂ©rence entre l’externat et l’internat ? Quels sont les avantages et les inconvĂ©nients d’ĂȘtre mĂ©decin ?

Cet article est disponible en fiche synthÚse. Télécharge le résumé PDF de tout ce qu'il faut savoir sur les études de médecine :

I/ Comment se déroulent les études de médecine ?


comment se déroulent les études de médecine ?

1. Comment accéder aux études de médecine ?


Il te faut réussir le PASS (ou LAS).

Lire aussi : choisir entre PASS ou LAS

2. Que se passe-t-il aprĂšs le PASS/LAS ? 


Une fois que t’as passĂ© la premiĂšre annĂ©e, t’es refait !
Mais n’oublie pas que ce n’est que la premiĂšre Ă©tape d’une longue course.

Le plus dur c'est la premiÚre année, aprÚs c'est tranquille.

Alors, oui et non.

En deuxiĂšme annĂ©e, tu vas pouvoir te reposer un peu, avoir une vie Ă©tudiante, faire des soirĂ©es tout en continuant de travailler ! N’oublie pas que tu as des partiels tout au long de tes Ă©tudes, en P2 compris.

La P2 et la D1 constituent, avec le PASS/la LAS, le 1er cycle. Ce cycle te permet d’acquĂ©rir les bases et les connaissances demandĂ©es par l’externat. C’est un cycle trĂšs thĂ©orique, avec pas mal de cours magistraux, de travaux pratiques et d’enseignements dirigĂ©s.

Tu vas aussi avoir des stages pour commencer Ă  apprendre sur le terrain. 

En P2, tu vas avoir :

  • Un stage infirmier : tu suivras des infirmiers pour apprendre Ă  faire des prises de sang, poser des Ă©lectrodes, des perfusions, rĂ©aliser des ponctions lombaires
 Tout ça, sous la supervision des infirmiers.
  • Un stage de sĂ©miologie : tu suivras cette fois-ci des mĂ©decins, internes ou externes. Tu y apprendras les bases de l’interrogatoire et de l’examen clinique pour assimiler la sĂ©miologie (Ă©tude des signes cliniques).

La D1 est dans la continuitĂ© de la P2. Tu auras des stages dans diffĂ©rents services afin de continuer Ă  pratiquer ! Les services dans lesquels tu seras affectĂ© dĂ©pendent d’un tirage au sort et de ta fac !

3. Qu’est-ce que l’externat ?


L’externat correspond au 2Ăšme cycle. Il est rĂ©putĂ© pour ĂȘtre une des pĂ©riodes les plus difficiles dans les Ă©tudes de mĂ©decine, surtout la derniĂšre annĂ©e ! 

En parallĂšle de tes cours, tu devras te rendre Ă  tes stages et tu devras travailler pour les ECN (Épreuves Classantes Nationales). Il s’agit d’un concours qui te permettra de savoir quel mĂ©decin tu seras et dans quelle ville tu exerceras ton internat.

Les ECN font l’objet d’une rĂ©forme : il va ĂȘtre ajoutĂ© un examen clinique en plus du concours initial sur la thĂ©orie. Ce concours a lieu en sixiĂšme annĂ©e et se prĂ©pare sur 3 ans (ou 4 selon les facs). C’est aussi pour la durĂ©e de prĂ©paration du fameux concours que l’externat est si difficile.

Si tu travailles Ă  la BU (Ă  dĂ©faut de travailler dans la BU virtuelle d’Hermione), tu verras qu’il y a pas mal d’étudiants sur ces bouquins rouges :

études médecine référentiels collÚges

Ce sont les rĂ©fĂ©rentiels sur lesquels travaillent les externes pour prĂ©parer leur concours. 

Les stages en tant qu’externe fonctionnent par semestre. Chaque semestre, tu auras un stage dans un service diffĂ©rent. Ces stages te permettent de prĂ©parer l’examen clinique, d’observer le terrain, de poser des questions Ă  des mĂ©decins et surtout de savoir quelles spĂ©s te plaisent ou au contraire, ne te plaisent pas.

C’est durant l’externat que tu vas percevoir tes premiers salaires, mĂȘme s’ils sont trĂšs bas


  • 260€ brut par mois en D2
  • 320€ brut par mois en D3
  • 390€ brut par mois en D4

Ne t’en fais pas, tu te rattraperas quand tu seras officiellement mĂ©decin !

 4. Qu’est-ce que l’internat ?


AprĂšs les ECN, c’est la libĂ©ration ! Tu sauras quelle spĂ©cialitĂ© tu exerceras pour le restant de ta vie :  

  • GĂ©nĂ©raliste
  • Cardiologue
  • Chirurgien
  • Ophtalmologue 
  • PĂ©diatre
  • ... 
internat études de médecine

Tu sauras aussi dans quelle ville tu feras ton internat.

Le généraliste ne soigne que les petits bobos, les rhumes ou les grippes

C’est un clichĂ© qui revient souvent lorsqu’on traite de la mĂ©decine gĂ©nĂ©rale, et pourtant c’est une spĂ©cialitĂ© Ă  part entiĂšre ! 

Il y a en France une quarantaine de spĂ©cialitĂ©s rĂ©parties en trois groupes : 

  • SpĂ©cialitĂ©s chirurgicales
  • SpĂ©cialitĂ©s mĂ©dicales
  • SpĂ©cialitĂ©s biologiques

L’internat correspond au 3Ăšme et dernier cycle des Ă©tudes de mĂ©decine. Il sert Ă  la prĂ©paration du DES (DiplĂŽme d’Etudes SpĂ©cialisĂ©es). L’interne est rattachĂ© Ă  une structure hospitaliĂšre universitaire et est presque Ă  plein temps Ă  l’hĂŽpital. Seulement deux demi-journĂ©es sont consacrĂ©es Ă  l’enseignement Ă  la fac. 

Tu seras en plein temps Ă  l’hĂŽpital (ou en cabinet parfois), sous la responsabilitĂ© d’un mĂ©decin sĂ©nior. L’internat dure entre 3 et 6 ans selon la spĂ©cialitĂ© que tu auras choisie.

C’est Ă  ce moment, et jusqu’à deux ans aprĂšs la fin de ton internat, que tu devras passer ta soutenance de thĂšse, qui te permettra de devenir docteur en mĂ©decine. C’est lĂ  que tu prononceras le fameux serment d’Hippocrate.

serment d'hippocrate

Admis(e) dans l’intimitĂ© des personnes, je tairai les secrets qui me seront confiĂ©s. Reçu(e) Ă  l’intĂ©rieur des maisons, je respecterai les secrets des foyers et ma conduite ne servira pas Ă  corrompre les mƓurs.

Hyppocrate

II/ Comment se déroulent les études de médecine ?

1. Quelles sont les missions du médecin ?


Le mĂ©decin est le professionnel de santĂ© qui Ă©tablit un diagnostic, suit les patients, les accompagne dans le processus de soins, fait des prescriptions, promeut la santé  Bref, il y a beaucoup de missions qu’un mĂ©decin peut exercer selon son mode d’exercice et sa spĂ©cialitĂ©.

Il peut exercer en libĂ©ral ou en salarial, au sein d’une Ă©quipe (hĂŽpitaux, maisons de santĂ©, ...) ou seul dans son cabinet.

2. Quel est le salaire d’un mĂ©decin ?


Généraliste, ou médecin du travail ça ne gagne pas beaucoup

C’est faux ! Un mĂ©decin gagne trĂšs bien sa vie. Il faut savoir que le salaire d’un mĂ©decin est trĂšs variable. Il dĂ©pend de pleins de choses : sa spĂ©cialitĂ©, son mode d’exercice (libĂ©ral, salarial) et depuis quand est-ce qu’il est en activitĂ©.
Par exemple, un gĂ©nĂ©raliste en libĂ©ral touche 5700€ par mois en moyenne, tandis qu’un cardiologue en hospitalier touche 3900€ en Ă©tant dĂ©butant et 7000€ en fin de carriĂšre.

salaire médecin
Source : statista

3. La réalité du métier


Le niveau intellectuel d’une personne ne fait d’elle un bon mĂ©decin, il y a d’autres qualitĂ©s qui sont attendues en mĂ©decine. Ces qualitĂ©s sont notamment Ă©valuĂ©es lors de l’oral de PASS :

  • L’empathie
  • L'Ă©coute
  • La comprĂ©hension
  • L’accompagnement

Il faut savoir que le mĂ©tier de mĂ©decin n’est pas toujours tout rose ! Il ne faut pas nĂ©gliger certains aspects comme :

  • Le contact avec les malades
  • L’aspect relationnel Ă  prendre en compte
  • Les urgences, les responsabilitĂ©s, patients entre la vie et la mort
  • Le temps de travail
  • La vue des cadavres💀, du sang, du corps humain, etc.

MalgrĂ© ces quelques points nĂ©gatifs, mĂ©decin est un trĂšs beau mĂ©tier (le meilleur mĂ©tier mĂȘme) !

4. Formation continue


Pendant sa carriĂšre, le mĂ©decin va recevoir des formations pour acquĂ©rir de nouvelles pratiques, s’informer du progrĂšs de la mĂ©decine. 

Ça montre bien que la mĂ©decine n’est pas un mĂ©tier fixiste et qu’il Ă©volue !

5/5 - (1 vote)